DIEU Librement

Essai de 78 pages, 12000 mots édité en 1995 à compte d'auteur

dieu_librement

Le micro était tendu vers le Père Eternel. Il parlait et nous étions nombreux, très nombreux à pouvoir l'entendre, chacun dans sa propre langue. J'étais heureux. Lorsque j'ai voulu repasser l'enregistrement, ô surprise, je n'entendis plus qu'un silence profond. Le Père de l'Homme se réservait à notre écoute... La bande magnétique ignorait les performances du coeur intérieur ! Que faire ? J'ai donc pris ma plume et tenté de traduire ce qui avait traversé mon être et laissé des traces dans la case intérieure aménagée pour l'invité d'honneur...

C'est le début de l'introduction de ce livret et je vous propose d'en découvrir ci-près les premières lignes....

J'AI TANT A VOUS DIRE


J'ai fait alliance avec l'Homme,
dit Dieu.
Avec tout homme, toute femme,
en vous donnant la terre en héritage.

J'ai fait alliance avec l'Homme
en vous donnant ma parole,
mon Esprit,
un pacte d'amour.

Et l'Histoire enseignée à mes enfants
ne dit pas tout,
tant votre connaissance reste courte
sur mes rapports avec l'Humanité.
Notre alliance s'est développée avec le peuple hébreu,
et elle continue avec tous les peuples,
avec Pierre, avec Paul,
à la suite de mon fils Jésus...

Et l'Histoire enseignée de nos jours,
fait petite part à cette alliance,
ce pacte d'amour
qui se poursuit aujourd'hui comme hier,
dans le fond
et le tréfonds de chacun.
De chaque être humain.

L'homme de ce temps méconnaît trop cet Esprit que j'envoie.
Celui-ci va, celui-ci vient,
sur vos chemins balisés ;
mais comme le grand vent,
il se déploie aussi sur vos steppes non défrichées,
sur vos terres inconnues.

--------

J'ai fait alliance avec l'Homme,
avec tout homme, dit Dieu.
Et j'ai besoin de l'expliquer.

Je parle donc avec vos mots,
français avec les Français,
des mots de tous les jours
pour être mieux compris de chacun.

Je parle par témoins interposés ;
ces témoins innombrables qui me prêtent
leur voix ou leur plume
et leur capacité à traduire une Parole Universelle
sans trop s'égarer...

Je vous l'avoue, dit Dieu,
j'aime que l'homme, aussi fragile soit-il,
aussi opaque soit-il à ma lumière,
se mette à l' écoute
et ose parler de moi,
ose même parler pour moi.

J'ai tant à vous dire, dit Dieu.

 

J'ai ainsi cherché à retraduire Sa Parole avec la liberté de l'enfant qui dessine sous le regard du Père ! Ce livret est à la fois méditation et invitation faite à l'homme de mieux découvrir ses propres talents et élargir son projet humain.
Bien qu'écrit il y a 15 ans, ce livret n'a pas d'âge et peut être proposé à nouveau. Il marque une étape entre un premier essai de spiritualité achevé en 1962 ( non édité) et le dernier livre SOUS LE VITRAIL. Ces trois essais sont de la même veine, la maturité humaine en faisant la différence.
Le Père Louis Dufaux, alors Evêque de Grenoble avait accepté de préfacer ce livret. Je vous livre quelques lignes de sa préface :

"Aimé Duhamel exprime son expérience d'homme de foi engagé aussi bien dans l'Eglise que dans la société. Des témoignages de ce genre sont non seulement utiles, mais nécessaires... A notre époque où tant de messages sont diffusés, et où les points de repère disparaissent, des paroles personnelles longuement mûries dans la réflexion et la méditation peuvent constituer des références...
La forme est poétique et le style personnel. Ce texte est à prendre comme une méditation qui peut nourrir une démarche personnelle ; de la sorte, il peut aider beaucoup de nos contemporains en recherche de sens..."


Ce livret comprend 4 parties de 4 chapitres chacune :


- ENTRE VOUS ET MOI :                J'ai tant à vous dire, la porte ouverte, une paternité à vivre, notre relation.

- QUI SUIS-JE POUR VOUS ? :    Le Dieu des talents, votre ami, un Dieu assiégé, un Dieu positif.

- MON ATTENTE :                             Vers l'infini, dans votre désir, priez, dans votre liberté.

- JE SERAI AVEC VOUS :               Je vous envoie mon Esprit, Je bâtirai mon Eglise, hommes de la planète, présents dans vos lieux de vie.


Un prêtre de Savoie, Lucien Chavoutier, Docteur en théologie avait fait suivre à son évêque cette appréciation :

"L'auteur fait sentir une complémentarité évidente entre les dimensions verticales et horizontales de l'homme. Ce que la théologie « classique » appelait le don de la liberté, Aimé Duhamel l'appelle : « le partage de la transcendance ». C'est une géniale intuition, à mon avis : disons que je suis saisi par ces pages neuves..."


Roger Brelle, alors responsable diocésain aux Aumôneries s'exprimait ainsi :

"Habitué à vivre librement au service de notre monde, c'est à dire en homme responsable, Aimé Duhamel se permet de faire parler Dieu « librement ». Cette impertinence ne me choque pas : elle a une coloration d'humilité franciscaine, familière de l'humour déstabilisant du Père, qui nous libère de nos infinies infirmités en prenant chair, sans vergogne, sur tous les chemins de notre humanité."


Et Jean Piat, comédien :

"merci pour ce face à face avec ce qui au fond est l'essentiel."


Ce livret a été diffusé et vendu largement en Isère. Il m'en reste un certain stock. (voir contact et vente)